Acheter un véhicule d’occasion: les conseils d’un expert

 

Vous souhaitez acheter un véhicule d’occasion mais vous avez peur de vous faire escroquer?

Suivez les conseils précieux de nos experts City-Dépannage:

1.Privilégiez les vendeurs de voitures professionnels

Un vendeur particulier vous permettra certes d’avoir un prix plus bas mais ne vous donnera aucune garantie sur le véhicule! Il se peut par conséquent que celui-ci soit endommagé ou ait un vice caché et ne vous soit pas montré lors de l’achat. Les vendeurs professionnels sont en revanche dans l’obligation de vous octroyer une garantie sur le véhicule car-984159_1920d’où l’importance de vous diriger vers l’un d’eux.

2. N’hésitez pas à poser toutes vos questions au vendeur

Est-ce que le véhicule a déjà été impliqué dans un accident de voiture? Y’a t’il des traces de rouilles? Combien de propriétaires vous ont-ils précédé? Quel est l’état du moteur? Quels sont les réparations qui ont été opérées sur le véhicule? Toutes ces éléments ne sont pas visibles lors d’un éventuel contrôle technique, il est primordial donc de poser ces questions au vendeur afin de mieux en savoir sur l’historique du véhicule

3. N’achetez pas un véhicule qui n’a pas de validation au contrôle technique

Actuellement, il est obligatoire pour les vendeurs de voitures de fournir une attestation de passage au contrôle technique valide. Malgré que celle-ci ne soit pas une garantie que le véhicule soit en parfait état, elle est malgré tout une preuve de bon fonctionnement sur le plan de plusieurs critères de la voiture.

4. Les autres documents à recevoir du vendeur

Le document d’attestation au passage technique n’est effectivement pas suffisant. Voici la liste des documents à demander lors de l’achat de votre véhicule:

  • le formulaire rose, ‘demande d’immatriculation d’un véhicule’.
  • le certificat de conformité garantissant que le véhicule satisfait aux spécifications techniques nécessaires.
  • un certificat pour l’installation LPG si le véhicule en est équipé
  • le rapport occasion, que vous recevez après le contrôle technique
  • le CAR-PASS, document officiel et obligatoire indiquant le kilométrage du véhicule

5. Assurez-vous de recevoir une facture en bonne et due forme

Voici ce qui y doit figurer:

Il doit y figurer le nom, l’adresse et le numéro de TVA du distributeur.

La facture doit mentionner les données suivantes :
– la date de l’achat
– les noms et adresses des acheteurs et vendeurs précédents
– le prix et les conditions de paiement
– les caractéristiques de la voiture : marque, modèle, année de fabrication, cylindrée, capacité du moteur (kW), modèle de la carrosserie, numéro de châssis, date de la première utilisation, kilométrage au compteur et date de livraison
– la durée de la garantie d’achat
– le prix de reprise

Source: Informations et services officiels de Belgique

6. La TVA dépend du régime d’imposition du vendeur

Dans certains cas, vous ne payerez que la TVA sur la marge bénéficiaire du vendeur (professionnel) si celui-ci jouit d’un régime particulier d’imposition. Dans le cas d’un régime TVA normal en revanche vous devrez payer 21 %  sur le prix du véhicule.

Les liens utiles:

  • SPF Mobilité et Transports
          Site Internet http://www.mobilit.belgium.be
Ces conseils vous sont offerts par City-Dépannage, votre société de dépannage partout en Belgique. 

 

 

 

 

 

 

0 comments

Write a Comment

Fields with * are requierd